Surplombant la plaine d’Alsace, le massif des Vosges s’étirent du nord au sud sur une longueur d’environ 100km, sans compter les Vosges du Nord, au nord de Saverne qui sont plus un massif forestier installé sur quelques collines plutôt qu’un véritable massif montagneux. Ces Vosges du nord n’en sont pas moins dignes d’intérêt pour un randonneur. Au sens large, les Vosges comprennent un grand nombre de circuits de randonnée.

Conseils pour randonner dans les Vosges
Conseils pour randonner dans les Vosges

Ce ‘petit’ massif est le fruit de l’effondrement du rift ou fossé rhénan. En réaction, les bords du rift se sont élevés formant les Vosges et la Forêt Noire en Allemagne. Au sud, les Vosges ne sont coupées du Jura que par la trouée de Belfort qui marque le passage entre Alsace et Franche-Comté, ou plus largement entre Rhône et Rhin.

Les Vosges s’organisent en une crête principale dont l’altitude dépasse souvent les 1300m. Elle atteint 1424m au Grand Ballon, sommet des Vosges. Côté alsacien, les vallées sont profondes : on passe rapidement des vignobles bordant la plaine aux première forêts de sapins, puis aux forêts d’altitude et aux chaumes. Le contraste est saisissant et est notamment le fruit de différences climatiques marquées sur de courtes distances : il pleut en moyenne 3 à 4 fois plus au Honeck qu’à Colmar situé à seulement 25km. On peut réellement dire que les Vosges abritent l’Alsace des perturbations atlantiques et de la pluie qui va avec. Côté lorrain, les contrastes sont moins forts, les reliefs sont plus doux et s’abaissent progressivement en plateaux et vallées peu profondes.

Conseils pour randonner dans les Vosges
Conseils pour randonner dans les Vosges

Les Vosges sont un réel paradis pour randonneurs. Les sentiers sont très nombreux et bien balisés par le club Vosgiens. Vous ne manquerez pas les rond, rectangles, triangles et autres formes géométriques de différente couleur. Un choix particulier a été apporte lors de la sélection des itinéraires balisés : ils évitent, quand c’est possible, les chemins forestiers au profit de petits sentiers pédestres beaucoup plus agréables.

Même si la plupart des itinéraires ne présentent pas de risque particulier, soyez toujours vigilants. Il y a des risques de chute sur certains passages. Méfiez -vous des avalanches l’hiver près de la crête principale. Enfin, soyez toujours attentif à la météo qui peut changer rapidement : en été, on peut passer d’un grand ciel bleu à un orage en moins d’une heure; en hiver, le vent, le brouillard et la neige peuvent grandement compliquer votre randonnée. Même si les Vosges sont de petites montagnes, elles n’en restent pas moins des montagnes à part entière.

Conseils pour randonner dans les Vosges
Conseils pour randonner dans les Vosges

Outre les sommets, les vignobles et les vallées bien sympathiques, vous trouverez aussi dans les Vosges beaucoup de lacs et quelques tourbières qui peuvent être autant de buts d’une randonnée. Vous pouvez aussi traverser le massif du nord au sud en quelques jours via le GR5 et en passant la nuit dans des fermes-auberges. Ne manquez alors sous aucun prétexte un repas marcaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *