Régler son sac à dos :

Remplir et Régler son cas à dos
Remplir et Régler son cas à dos

Pour épargner votre fatigue et respecter votre dos, il faut l’alléger. Le but recherché est de porter environ 80% du poids de votre sac à dos sur votre bassin.
Pour bien ajuster son sac, desserrez toutes les sangles et bretelles. Enfilez votre sac et procédez au réglage  :

  • 1/ Mettre la ceinture « ou la ventrale » sur le haut des hanches.
  • 2/ Tendre les bretelles, sans les serrer à fond. Un serrage trop accentué fait remonter le sac et déleste trop le bas du dos.
  • 3/ Ajuster les rappels de charge pour éviter le ballant. Ces sangles ramènent le sac près du dos pour une meilleure stabilité.
  • 4/ Fermer la sangle pectorale si votre sac en est doté. Elle permet d’éviter que les bretelles chassent vers l’extérieur des épaules, surtout à cause de la fatigue.
  • 5/ Les repose-mains, sans les mains ! N’y insérez que vos pouces pour libérer vos mains plus vite en cas de déséquilibre.

Remplir son sac à dos :

Bien répartir le poids dans tout le sac pour ne pas être tiré vers l’arrière. Pour avoir un bon équilibre et conserver une bonne liberté de mouvement, placez les articles pesants près de votre centre de gravité (milieu du dos).
Dans le bas du sac à dos : Matériels légers tels qu’un sac de couchage.
Dans le milieu (région du dos) : Matériels lourds tels que l’eau, les aliments (réchaud, nourriture…), la tente, etc. Placez un matelas de sol ou une laine polaire contre votre dos pour protéger votre colonne vertébrale des objets pointus. Si vous utilisez une poche à eau, placez-la dans le logement prévu ou le long du dos.
Sur le dessus et le devant : Matériels de poids moyen ou volumineux. Au-dessus du sac et/ou dans les poches mettez le matériel de la journée : lampe, lunettes, crème solaire, carte, papiers, veste polaire et/ou veste imper respirant.

Le poids du sac à dos. Rempli, il ne doit pas dépasser 15 à 20 % du poids du porteur. N’oubliez-pas, si en début de journée votre sac vous semble léger et la charge supportable, vous allez devoir le porter plusieurs heures et parfois sur des terrains difficiles. Avec votre fatigue, votre sac vous semblera encore plus pesant et vous risquez de rendre la fin de votre sortie insupportable !

Outre la répartition du poids assurant confort et sécurité de marche, l’aspect fonctionnel de l’organisation du sac est primordial. Pour une randonnée à la journée, les vêtements de rechanges sont rangés au fond du sac, la gourde, les barres céréales, casquette et crème solaire (ou gants), resteront aisément accessible. De même, les outils d’orientation (carte, boussole,…) sont à portée de main, les objets précieux, papiers argent sont protégés dans la pochette intérieure du rabat du sac.

éviter les charges lourdes sur les reins, ou au sommet du sac et gare aux bosses ou aux angles du réchaud ou de la gamelle pointant dans votre dos. L’équilibre des charges pesant sur les parties latérales, dans les poches extérieures mais aussi à l’intérieur du sac doit aussi faire l’objet d’une grande attention.

Utilisez vos sangles de compression pour maintenir le poids du sac à dos près de votre corps et empêcher le matériel de se déplacer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *